Le point sur l’accès à l’eau potable dans le monde

Le point sur l’accès à l’eau potable dans le monde

12 octobre 2021 0 Par Arisoa

L’eau est sacrée. L’eau est source de vie. L’eau est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme. Cependant, ce n’est pas toute eau qui est bonne à boire. Pour rester en bonne santé, il faudra faire très attention à ce que vous buvez. L’accès à l’eau potable est souvent un problème majeur rencontré dans certaines régions du monde. Aujourd’hui, 2,2 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. Le point.

L’eau, un bien plus précieux !

Selon l’OMS ou l’Organisation mondiale de la Santé, 50 % des cas de sous-nutrition chez les enfants sont dus à la consommation d’eau non potable et près de la moitié de la population mondiale. L’accès à l’eau potable est un bon indicateur du niveau de pauvreté dans un pays. Il représente la part de la population disposant d’un accès raisonnable à une quantité adéquate d’eau potable. Et selon toujours l’OMS, cette quantité est de 20 l d’eau par habitant par jour.
Le droit à l’eau potable est un droit fondamental de la vie, car l’eau est un bien plus précieux que n’importe autre ressource naturelle. Elle représente la vie. Tout le monde a le droit à un approvisionnement en eau suffisant physiquement accessible et à un coût abordable, à une eau potable et de qualité acceptable pour des usages personnels et domestiques.

Mais aussi un bien limité !

L’eau, comme bon nombre d’entre nous le sait, compose une majeure partie de la terre. Alors que plusieurs milliers de personnes se retrouvent avec une insuffisance en eau potable voire un non catégorique à fois l’accès à l’eau potable. Selon les estimations, 3,6 milliards de personnes soit près de la moitié de la population dans le monde vivent dans des zones où l’eau est potentiellement rare. Certaines de ces personnes ne peuvent y accéder qu’une fois par mois.
Et l’on observe également de fortes disparités de la distribution ou de l’accessibilité à l’eau potable entre zones rurales et zones urbaines. En effet, selon l’OMS appuyée par l’UNICEF, il existe 161 millions de personnes qui n’utilisent que des eaux de surface non traitées. Cela concerne des lacs, des cours d’eau, des canaux d’irrigation, etc. Et 150 millions d’entre elles vivent en milieu rural. Ces dernières ont moins d’accès non seulement à l’eau potable, mais également aux divers systèmes d’assainissement comme les latrines et les toilettes et font leur défécation n’importe où.

Quelles solutions apporter ?

À part les conflits, le changement climatique, l’évolution démographique, le problème d’accès en eau potable compte également parmi les problèmes les plus sérieux auxquels fait face notre monde actuellement. Et en conséquence à cela, si l’on n’agit pas rapidement, d’ici 2025, la moitié de la population mondiale sera soumise au stress hydrique, quand la demande en eau est bien plus pesante que les ressources disponibles.
Parmi les pays les plus touchés par ce problème, il y a l’Inde, le Qatar, le Botswana, les Émirats Arabes Unis, le Maroc, etc.

La France, quant à elle, bénéficie encore d’une position en milieu moyennement haut, soit à la 59e place sur 164 pays.
Pour réussir ce combat porté à son plus haut niveau, il suffit de faciliter l’accès à l’eau potable dans certains pays du monde. Si vous n’aimez pas trop les moyens naturels comme faire bouillir de l’eau ou utiliser des graines de Moringa ou des perles de céramiques, vous pouvez aussi tester l’utilisation d’un purificateur d’eau.

La carafe filtrante ne vous permet pas d’obtenir une eau saine, car elle engorge les minéraux contenus dans l’eau à la place des agents pathogènes, tandis que l’adoucisseur d’eau ne fait qu’enlever le calcaire. Par contre, un purificateur d’eau est capable d’améliorer la qualité de votre eau de consommation.

Les purificateurs d’eau LaVie sont, par exemple, dotés d’une technologie de filtration écologique se basant sur l’utilisation de la lumière UVA pour détecter et éliminer même les infimes particules polluantes qui peuvent être nocives pour votre santé. Ils n’ont besoin que de 15 minutes pour vous procurer une eau plus saine et plus pure.

De plus, les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie sont faciles à manipuler et n’ont besoin ni d’entretien ni de consommables. Au lieu de risquer votre santé à boire de l’eau non traitée ou de jeter de l’argent par la fenêtre en achetant des eaux en bouteille, préférez opter pour un purificateur d’eau. Un geste zéro déchet plastique qui ne vous coûte presque rien, mais qui vous rapporte une santé de fer.