Réparer ou remplacer votre chaudière ?

Les chaudières sont l’un des appareils électroménagers les plus utilisés mais sous-estimés. Jusqu’à ce que quelque chose tourne mal, c’est-à-dire nous laissant sans chauffage ni eau chaude.

Une panne chaudière Paris 12 peut être très stressante, surtout pendant les mois d’hiver, car nous réalisons à quel point nous en dépendons.

Un modèle plus récent peut généralement être réparé rapidement, mais lorsqu’une chaudière atteint un certain âge et commence à avoir des problèmes, la remplacer peut être la meilleure solution. Même si cela dure depuis des années, à un moment donné, cela échouera.

En règle générale, une chaudière plus ancienne manquera d’efficacité en raison de son âge et de sa technologie obsolète.

Ainsi, vous pouvez rencontrer des temps d’attente plus longs pour que votre chauffage central démarre ou que votre eau chaude chauffe à une température appropriée.

Il y a aussi le problème des pièces qui sont abandonnées. La plupart des fabricants arrêtent la production de pièces de rechange et d’accessoires pour une chaudière après dix ans.

Donc, pour une chaudière plus ancienne, vous devez revérifier qu’une réparation est possible en raison du manque potentiel de pièces.

Et en plus de la tranquillité d’esprit, une mise à niveau vous permettra également d’économiser de l’argent sur vos factures de services publics.

Votre chaudière pourrait être le principal moteur des factures d’énergie mensuelles exorbitantes.

Donc, avec tout cela à l’esprit, quand est-il temps de réduire vos pertes, de mordre la balle et de débourser pour une toute nouvelle chaudière ? Ou devriez-vous dépenser quelques centaines d’euros en réparations et espérer que cela durera tout l’hiver ?

Votre chaudière est-elle toujours sous garantie ?

Tout d’abord Cela vaut toujours la peine d’appeler le fabricant en cas de problème avec votre chaudière. De nombreuses chaudières plus récentes seront couvertes par une garantie, parfois jusqu’à 10 ans, selon la marque. Cela couvre le coût des pièces de rechange et peut même couvrir les frais de main-d’œuvre dans certains cas.

Une solution fera-t-elle l’affaire ?

Suivant. Si votre chaudière fonctionne ou s’arrête soudainement de fonctionner, il y a plusieurs problèmes courants que vous pouvez vérifier immédiatement avant d’appeler un ingénieur :

  • Purger vos radiateurs. Si de l’air pénètre dans le système, des poches froides se forment et les radiateurs ne chauffent pas autant qu’ils le devraient.
  • Vérifiez tous vos radiateurs pour détecter d’éventuelles fuites, car toute fuite dans le système peut dépressuriser votre chaudière et l’empêcher de chauffer.
  • Vérifiez le manomètre (voir plus) sur les commandes de votre chaudière. S’il descend en dessous d’un certain niveau, la chaudière cessera de fonctionner et vous devrez peut-être pressuriser le système.
  • Assurez-vous que le thermostat est réglé sur la bonne heure. Ou, si vous avez un thermostat intelligent, vérifiez qu’il est toujours correctement connecté à la chaudière.

Décongelez un tuyau de condensat gelé avec de l’eau tiède.
Si aucune de ces solutions de bricolage ne fonctionne, il est temps de faire appel à un expert.

Quatre signes avant-coureurs

Être conscient. Les problèmes suivants pourraient signifier la fin de votre chaudière, donc si l’un de ces problèmes s’applique, vous devez contacter un ingénieur dès que possible pour discuter des options :

Les radiateurs mettent plus de temps à chauffer

Vos radiateurs restent tièdes ou mettent des heures à chauffer ? Votre eau ne chauffe pas aussi vite ou devient aussi chaude qu’avant ?

La plupart des chaudières modernes atteignent rapidement leur température maximale et produisent de la chaleur presque instantanément.

Si ce n’est pas le cas, cela pourrait signifier que votre chaudière est en train de s’éteindre. Cela pourrait également signifier que votre système de chauffage central est rempli de boues.

L’eau sale circulant dans le système peut entraîner des problèmes à long terme avec votre chaudière.

Il est donc temps de faire appel à un ingénieur pour vous expliquer si un entretien de la chaudière et un rinçage du système pourraient aider ou si un remplacement complet est prévu.

La chaudière fait de drôles de bruits

Votre chaudière fera du bruit lorsqu’elle s’allumera, mais cela ne devrait être qu’un bourdonnement bas et constant que la plupart d’entre nous ne remarqueront même pas.

Les claquements, les sifflements, les gargouillis, les claquements et les vrombissements ne sont pas des sons que vous voulez entendre, car ils pourraient indiquer plusieurs problèmes d’une valve cassée à des problèmes de pompe, ou simplement une usure générale.

Fuite ou égouttement de la chaudière

Si des flaques d’eau apparaissent autour de votre chaudière, vous devez agir immédiatement. Les pièces internes peuvent être défectueuses ou avoir commencé à se désintégrer.

Une fuite peut entraîner d’autres problèmes, tels que la rouille et la corrosion, ainsi que des dommages structurels à votre maison. Et votre chauffage deviendra de plus en plus inefficace.

La chaudière dégage une mauvaise odeur

Une chaudière en bon état ne doit pas émettre d’odeur. Toute légère odeur pourrait indiquer une fuite de monoxyde de carbone – le monoxyde de carbone lui-même est inodore, mais une odeur pourrait être créée parce que la fuite empêche la chaudière de brûler correctement. D’autres signes qui ne doivent pas être ignorés sont :

  • Taches de suie foncées sur et autour de l’appareil
  • Une flamme jaune au lieu d’une flamme bleue nette
  • La veilleuse s’éteint fréquemment
  • Condensation accrue à l’intérieur des fenêtres

Gain de place

La plupart des chaudières modernes sont plus compactes et s’intègrent dans des espaces plus petits.

Et si vous investissez dans une chaudière mixte, vous n’aurez plus besoin de réservoirs d’eau, ce qui pourrait libérer pas mal d’espace dans un aménagement de loft par exemple.

Contrôles

Les chaudières modernes sont équipées de thermostats de chauffage intelligents qui vous permettent de programmer avec précision votre chauffage et votre eau chaude, ce qui permet de réaliser des économies supplémentaires.

Sécurité

Si votre chaudière est ancienne, elle peut ne pas répondre aux directives actuelles en matière de sécurité et de fonctionnement de la chaudière.

Même si un ingénieur peut réparer un défaut, il peut toujours être potentiellement dangereux et sujet à des problèmes. Il pourrait même être à risque de produire du monoxyde de carbone.

Résumé

Il peut être difficile de discerner si votre ancienne chaudière doit être réparée ou remplacée. Si vous avez une chaudière plus récente qui était auparavant fiable, une simple réparation est le moyen le plus rentable et le plus efficace de remettre votre chauffage en marche.

Cependant, si votre chaudière est ancienne, n’est plus sous garantie ou qu’elle risque même d’être dangereuse, vous devriez envisager de la remplacer immédiatement.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le marketing au service des startups