Le rapprochement bancaire : le fonctionnement et les avantages

Le rapprochement bancaire : le fonctionnement et les avantages

18 novembre 2021 1 Par Zozo

Le rapprochement bancaire est l’un des processus de contrôle financier les plus importants de l’entreprise, qui consiste essentiellement à vérifier que les chiffres contenus dans les livres comptables d’une activité coïncident exactement avec ceux rapportés dans le relevé bancaire.

Le contrôle financier

Le contrôle financier sert donc à vérifier que les ressources économiques d’une entreprise sont correctement utilisées pour atteindre les objectifs de l’entreprise, en détectant et en corrigeant les éventuelles déviations du capital, en identifiant les domaines dans lesquels ces modifications se sont produites et en fournissant les indications nécessaires pour trouver une solution. au problème ensemble.

Il s’agit donc d’un processus extrêmement important pour le bien de l’entreprise, qui doit être mené avec rigueur et sur la base de données claires, fiables et ordonnées.

Les principales critiques du contrôle financier d’une entreprise concernent la gestion de la liquidité, et c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de contrôler tous les mouvements qui composent les soldes même lorsque les soldes coïncident.

Par exemple, il peut arriver que le solde du relevé envoyé par la banque coïncide avec les résultats comptables, mais que certains mouvements ne soient pas comptabilisés.

Le rapprochement bancaire joue un rôle crucial précisément dans la fourniture de ce type d’informations.

Le rapprochement bancaire

Le rapprochement bancaire consiste à vérifier que le solde du compte du grand livre qui abrite les mouvements du compte courant bancaire et le relevé du même compte émis par la banque coïncident parfaitement.

Cette vérification est nécessaire du fait qu’une transaction spécifique peut être enregistrée par le client à un moment différent de celui auquel la même transaction est enregistrée par la banque.

Pour plus de détails, le rapprochement bancaire permet d’atteindre deux objectifs de contrôle spécifiques :

  • Vérifier que le solde des fonds disponibles communiqué par la banque via le relevé de compte périodique coïncide avec ce qui a été enregistré dans la comptabilité ;
  • Vérifier que les mouvements d’une période donnée coïncident également et qu’ils contribuent à déterminer cet équilibre.

Pour procéder au rapprochement bancaire, trois documents sont indispensables :

  • l’état de compte de la période que l’on veut rapprocher
  • le registre comptable mis à jour de la société
  • le rapprochement bancaire précédent pour vérifier le solde final et, en cas d’écarts, pour vérifier s’ils sont survenus dans la période en cours de rapprochement ou dans les mois précédents.

L’examen de rapprochement bancaire

Comme pour tout autre processus commercial, le rapprochement bancaire doit également faire l’objet d’un examen attentif.

Dans ce cas, l’examen consiste en l’analyse croisée de trois documents, à savoir :

  • Une copie du rapprochement bancaire du mois que nous souhaitons vérifier ;
  • Une copie de l’activité comptable correspondante ;
  • Une copie du relevé bancaire du mois en question

afin d’éviter tout décalage.

L’importance et les avantages du rapprochement bancaire

Bien que le rapprochement bancaire soit un processus non obligatoire, il est fortement conseillé pour tout type d’entreprise, car pouvoir disposer de données fiables et correctes est essentiel pour optimiser les processus et contenir les coûts de l’entreprise.

Pour cette raison, il doit être effectué au moins une fois par an, bien que pour plus de commodité et pour une gestion plus efficace des révisions et ajustements, il est recommandé qu’il soit effectué tous les six mois ou tous les trimestres ou même, par exemple dans le cas de startups, mensuel.

Parmi les avantages qu’un rapprochement bancaire peut apporter à l’entreprise on peut citer une plus grande maîtrise des ressources économiques, une gestion comptable plus efficace, la disponibilité de données à jour en cas de contrôle financier et/ou fiscal et des informations fiables et vérifiées capables de diriger processus de prise de décision et stratégies d’entreprise.

On voit donc combien il est important que le rapprochement bancaire soit effectué le plus précisément possible, tout comme son examen.

Des conseils finaux

Que ce soit à la main ou sous forme automatisée, voici un bref résumé pour assurer un rapprochement bancaire plus rapide et plus efficace.

  • Assurez-vous d’avoir toute la documentation nécessaire
  • Toujours effectuer un recoupement entre la trésorerie, la caisse enregistreuse et le compte de caisse
  • Lancer le rapprochement bancaire en vérifiant le solde final du mois précédent.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter le comptable Saint-Gilles.