Avocat spécialisé et accident du travail : pour vous protéger ayez les bons réflexes !

Avocat spécialisé et accident du travail : pour vous protéger ayez les bons réflexes !

19 mai 2022 0 Par Povoski

Les accidents du travail sont fréquents, ils peuvent être dans certains cas une source de traumatisme mais surtout de dommage corporel à vie. Si vous êtes victime ou vous avez été victime d’un accident du travail et que vous souhaitez obtenir une indemnisation ou obtenir une réparation par rapport aux préjudices subis, renseignez-vous auprès d’un avocat spécialisé accident du travail à Toulouse pour connaître vos droits et les démarches à accomplir. 

Quelles sont les raisons de prendre un avocat spécialisé en accident du travail sur Toulouse ? 

La survenance d’un accident du travail ou l’apparition d’une maladie professionnelle sont entre autres des raisons valables pour prendre contact auprès d’un avocat spécialisé en accident du travail. Pour obtenir une indemnisation ou la réparation du préjudice subi notamment en cas de dommages corporels, cela nécessite l’aide d’un avocat en droit spécialisé qui s’attache à la défense des victimes et à la réparation du dommage corporel. Lors des accidents de la route notamment, les risques de préjudices corporels sont plus susceptibles de se produire, il est donc important de procéder à des expertises par un médecin-expert pour faciliter l’obtention d’indemnisations par la suite. Indemniser des victimes de la route peut prendre beaucoup de temps et les dossiers peuvent s’étaler sur plusieurs mois voire plusieurs années avant de pouvoir obtenir de la part des fonds de garantie une indemnisation du préjudice.  

Quand prendre contact avec un avocat spécialisé en accident du travail ? 

Immédiatement après l’accident du travail, il vous est possible de prendre contact avec un avocat spécialisé en droit du travail et droit du dommage corporel pour connaître notamment la procédure d’indemnisation des préjudices subis. Notez que l’accident de la route ou l’accident de circulation lors du trajet domicile-travail peut être considéré dans le cadre d’un accident du travail. Dans le cas de blessure physique il est possible d’obtenir une indemnisation du dommage ou obtenir réparation. Pour cela, un avocat spécialiste du droit des victimes est tout à fait disposé dans ce cas de figure. Il apporte une aide aux victimes non négligeable pour obtenir des dommages et intérêts en cas de préjudice corporel notamment. Il conseille également auprès de quelles juridictions concernées l’affaire devra être portée (tribunal de grande instance, procédure pénale, etc). 

4 démarches conseillées par un avocat spécialisé après un accident du travail

En cas d’accident du travail, il est primordial de suivre ces démarches afin de bénéficier d’ une protection optimale et du régime spécial conçu pour les victimes. Voici ces démarches :

  • Consulter son médecin traitant : c’est la première démarche à effectuer en cas d’accident du travail, il est conseillé de vous faire examiner par un médecin afin d’établir un constat de vos blessures le plus rapidement possible. Il établira ensuite un certificat médical initial, il s’agit du premier écrit dont dispose la victime. Il va notamment décrire les lésions, la localisation des lésions, les symptômes, les séquelles éventuelles ; ce rapport pourra servir dans le cas d’une expertise médicale.
  • Déclarer l’accident du travail à votre employeur : une fois, le constat médical établi, il vous faudra informer votre employeur dans les 24 heures de votre accident du travail sauf cas de force majeure ou motifs légitimes. Cette déclaration doit se faire dans la mesure du possible sur le lieu de l’accident, soit oralement, soit par téléphone ou par lettre recommandée avec avis de réception. C’est d’ailleurs la solution la plus conseillée.
  • Réagir suite à la contestation de l’accident du travail : En cas de contestation par l’employeur, il lui appartient de démontrer l’absence de liens entre l’accident et le travail. Il doit indiquer à la Caisse de Sécurité Sociale qu’il réfute la thèse de l’accident du travail. C’est ensuite à la Caisse d’informer le salarié et de lui notifier sa décision. Le rejet de la reconnaissance de l’accident du travail peut aussi émaner de la caisse de sécurité sociale. 
  • Pour obtenir une indemnisation avantageuse par rapport aux préjudices subis : le code de la Sécurité Sociale prévoit l’indemnisation des victimes en cas d’accident du travail. Il peut s’agir d’une rente ou un capital voire d’une indemnisation complémentaire en cas de faute inexcusable. En cas d’accident mortel, les ayants-droits de la victime peuvent réclamer une indemnisation. De plus, les assureurs peuvent également verser des indemnités.