Prévention assurance auto risques standards : pourquoi et quand prendre des pauses sur la route ?

Prévention assurance auto risques standards : pourquoi et quand prendre des pauses sur la route ?

10 novembre 2020 0 Par Louis

Vous partez pour un long trajet en voiture et souhaitez limiter les dangers liés à la conduite ? La fatigue au volant est l’ennemie de votre sécurité, alors savoir en reconnaître les signes délétères est primordial. Conseils d’un assurance auto risques standards sur la prise de pauses sur la route Découvrez quand vous arrêter et comment occuper vos pauses pour repartir et circuler en toute sécurité.

Pourquoi prendre des pauses sur la route ?

La conduite, que ce soit lors d’un long voyage en voiture ou en moto, demande de la concentration et de l’attention de la part du conducteur. Il est alors normal que celui-ci ressente petit à petit de la fatigue.

La fatigue et la somnolence au volant sont responsables d’un mort sur 3 sur autoroute.

Prendre des pauses sur la route est le seul moyen de :

  • Combattre le relâchement de l’attention ;
  • Remédier au phénomène d’assoupissement ;
  • Limiter les risques d’accident.

Ainsi, prendre des pauses sur la route permet d’assurer la sécurité du conducteur, de ses passagers et des autres usagers. Vous éviterez les sinistres que vous pouvez causer à des tiers et à vous-même. Ainsi, vous n’impliquez pas votre assurance auto risques standards et vous gardez votre bonus conducteur.

En effet, lors d’un sinistre responsable que vous déclarez à votre assurance auto risques standards, vous subissez un malus. Suite à ce malus le tarif de votre assurance auto risques standards augmente l’année qui suit. Et si vous subissez trop de malus, vous devez vous tourner vers une assurance auto risques aggravés pour pouvoir vous protéger et protéger votre véhicule.

Quand prendre des pauses sur la route ?

La somnolence au volant peut avoir des conséquences dramatiques. Il est donc important de savoir identifier les signaux d’alerte qui apparaissent, à savoir :

  • Les bâillements répétitifs ;
  • Le besoin de changer de position ;
  • Le passage des mains sur le visage ;
  • La difficulté à se concentrer et la sensation d’avoir des absences ;
  • Les picotements au niveau des yeux, les paupières lourdes et le regard fixe ;
  • Des douleurs et raideurs musculaires au niveau de la nuque et du dos ;
  • Des franchissements de lignes d’une voie à l’autre ;
  • Des remarques ou des questions des passagers.

Lorsqu’un ou plusieurs de ces signes se manifestent, la pause s’impose ! Si vous ne voulez pas vous arrêter, cédez le volant à un autre conducteur.

Que faire lors d’une pause pendant un trajet en voiture ?

Une pause idéale dure au minimum 15 à 30 minutes toutes les 2 heures.

NetVox vous suggère quelques idées de pauses agréables et réussies :

  • La pause pipi : profiter de l’arrêt pour se rendre aux toilettes ;
  • La pause repas : se restaurer avec un pique-nique ou un repas au restaurant ;
  • Pourquoi pas la pause sieste : s’allonger et fermer les yeux ;
  • La pause découverte : profiter de cette halte pour visiter un château ou un musée sur la route ;
  • Et enfin la pause sportive : bouger, sauter, courir.

L’important est de se détendre pour repartir en pleine forme.

Au volant, certains signes ne trompent pas et vous indiquent qu’il est temps de faire une halte. En effet, faire une pause sur la route est une attitude responsable qui limite les risques d’accident pour vous et pour les autres.